Je souhaitais simplement vous relayer quelques outils et ressources à disposition des élèves et familles :

 
1) le lien pour consulter la foire aux questions de ParcourSup lancée depuis le 25 mars 2020:
https://parcoursup.fr/index.php?desc=covid19
 
2) le lien pour la foire aux questions du ministère de l'éducation qui est régulièrement mise à jour (pages 9 à 11, il y a des réponses sur les stages en alternance et les PFMP):
https://www.education.gouv.fr/sites/default/files/2020-03/coronavirus-covid-19-questions-r-ponses-pour-les-familles-les-l-ves-et-les-personnels-d-ducation---25-03-66300.pdf
 
3) le lien vers l'opération "Nation apprenante"
https://www.education.gouv.fr/operation-nation-apprenante-303174
 
4) Onisep propose en accès gratuit ses publications en ligne :
https://lekiosqueenligne.onisep.fr/jsp/bibliotheque.jsp
 
5) Des films en accès libre autour de la lutte contre les discriminations et le racisme sur la page Eduscol :
https://eduscol.education.fr/cid86337/semaine-contre-le-racisme-et-l-antisemitisme.html
 
6) Les liens vers la Semaine de la presse et des médias à la maison du 22 au 28 mars 2020
https://www.clemi.fr/fr/semaine-presse-medias.html
https://www.radiofrance.fr/actualite/semaine-de-la-presse-et-des-medias-la-maison
 
Merci et bonne journée.
 
Mme AMSALLEM
Proviseur
LP ABBE GREGOIRE
75003/ 75005 PARIS

 

Qui est l'Abbé Grégoire ?

Fils de paysan, il est né à Vého, près de Lunéville en 1750. Il étudie dans un collège jésuite à Nancy, devient le curé d’Emberménil, puis enseigne à l'école jésuite de Pont-à-Mousson. En 1783, il est couronné par l'académie de Nancy pour son Éloge de la poésie, et en 1788 par celle de Metz, pour son Essai sur la régénération physique et morale des Juifs. Élu en 1789 par le clergé du bailliage de Nancy aux États Généraux, il se fait connaître comme faisant partie du groupe des députés légaux et cléricaux du jansénisme ou des sympathies gallicanes qui soutiennent la Révolution française.

Il est l'un des premiers membres du clergé à rejoindre le Tiers état et contribue notamment à l'union des trois ordres (en particulier, il favorise l'union du Tiers État et du bas-clergé). Il préside la session qui dura 62 heures pendant que le peuple prend la Bastille en 1789, et tient un discours véhément contre les ennemis de la Nation.  Il contribue à la rédaction de la Constitution civile du clergé et est bientôt considéré comme le chef de l'Église constitutionnelle de France.
 + Afficher / masquer la suite de cette publication ...

«